Vos questions sont entre de bonnes mains

Déclaration travailleurs handicapés

Partager
Envoyer par email

La déclaration de travailleurs handicapés ou DOETH est une obligation.

Les employeurs qui remplissent l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés sont soumis à la déclaration obligatoire d'emploi (DOETH) des travailleurs handicapés.

Déclaration travailleurs handicapés : aides

L'employeur doit employer au minimum 6 % de travailleurs handicapés parmi l'effectif total de l'entreprise.

S'il remplit ces conditions, il pourra obtenir des aides à l'emploi d'handicapé :

  • primes de l'Agefiph ;
  • aides au contrat en alternance ;
  • aide au tutorat, etc.

S'il ne les remplit pas, il devra s'acquitter de la taxe Agefiph qui est une pénalité.

Calcul du taux pour la déclaration travailleurs handicapés

L'employeur doit justifier qu'il emploie 6 % de travailleurs handicapés.

Pour justifier l'emploi de 6 % de travailleurs handicapés, l'employeur prend en compte le nombre de postes occupés à temps plein pendant une année.

Le calcul se fait proportionnellement à la durée du contrat et au nombre d'heures travaillées :

DÉCLARATION TRAVAILLEURS HANDICAPÉS : CALCUL
SITUATIONS CALCUL EXEMPLES
1 travailleur handicapé qui a travaillé à temps plein ou plus de la moitié de la durée conventionnelle ou légale pendant la totalité de l'année écoulée. Compte pour 1. -
1 travailleur handicapé qui a travaillé à temps partiel (inférieur à la moitié de la durée conventionnelle ou légale) pendant la totalité de l'année écoulée Compte pour 1/2. -
1 travailleur handicapé qui a travaillé à temps plein (ou plus de la moitié de la durée conventionnelle ou légale) pendant x mois au cours de l'année écoulée. Compte pour : x mois divisé par 12 mois. Le travailleur handicapé a travaillé à temps plein pendant 6 mois ; il compte pour 6/12 = 0,5.
1 travailleur handicapé qui a travaillé à temps partiel (inférieur à la moitié de la durée conventionnelle ou légale) pendant x mois au cours de l'année écoulée. Compte pour : x mois divisé par 12 mois, divisé par 2.
  • Le travailleur handicapé a travaillé à temps partiel pendant 6 mois ; il compte pour : 6/12 = 0,5 ; 0,5/2 = 0,25.
  • Le travailleur handicapé a travaillé à temps plein pendant 3 mois et à temps partiel pendant 6 mois ; il compte pour : 3/12 = 0,25 ; (6/12)/2 = 0,25 ; 0,25 + 0,25 = 0,5.

Important : Au terme de ce calcul, l'employeur qui n'atteint pas les 6 % de son effectif total est soumis au paiement de la taxe Agefiph.

Déclaration travailleurs handicapés : modalités

Quand et comment faire sa déclaration de travailleurs handicapés ?

15 février : date butoir pour la déclaration de travailleurs handicapés

La déclaration obligatoire d'emploi des travailleurs handicapés doit être effectuée chaque année, avant le 15 février.

La déclaration effectuée avant le 15 février de l'année n vaut pour l'emploi des travailleurs handicapés pendant l'année n - 1.

L'employeur dispose d'un délai de 15 jours supplémentaires en cas de déclaration en ligne.

Déclaration travailleurs handicapés : formulaire

La DOETH peut être faite :

  • par courrier : envoi postal à la DIRECCTE du lieu d'établissement,
  • en ligne à l'adresse : ici
    • la déclaration en ligne est exclusivement réservée aux employeurs ayant préalablement transmis une déclaration par courrier ;
    • dans l'hypothèse d'une déclaration en ligne, l'employeur n'est pas tenu de transmettre les justificatifs.

Contenu de la déclaration de travailleur handicapés

L'employeur mentionne les informations relatives au respect de l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés (OETH) :

  • l'effectif de l'entreprise et le nombre de travailleurs handicapés qu'il a l'obligation d'employer ;
  • le nombre de travailleurs handicapées employés ;
  • le cas échéant, les mesures alternatives choisies : programme d'emploi, sous-traitance avec une entreprise adaptée ou un Esat, embauche de stagiaires.

Pour aller plus loin

Zoom sur les sigles et acronymes du travailleur handicapé

Le statut d’handicapé ouvre droit à certaines aides, qu’elles soient d’ordre financier ou d’accompagnement dans l’insertion professionnelle, ou l’aménagement de son logement. Pour connaître vos droits ou ceux de vos proches, vous devez connaître certains [...]

Survenance du handicap au cours du contrat de travail

Le handicap peut être de 2 natures, soit de naissance, soit survenu au terme d'une maladie ou d'un accident, professionnel ou non. Comment réagir si le handicap apparaît lors de son contrat de travail ? Que doit faire l'employeur ? Toutes nos réponses pou [...]

Obtenir une prime de reclassement pour travailleur handicapé

Si vous êtes titulaire du statut de travailleur handicapé, vous avez droit à une prime de reclassement de 100 €, dont l'objet est de vous permettre de vous acheter vêtements, fournitures et outils nécessaires à un nouvel emploi. Attention : cette prim [...]

Obtenir une formation pour travailleur handicapé

Toute personne handicapée a le droit de bénéficier d'une formation professionnelle rémunérée si certaines conditions sont remplies. Ces formations sont élaborées par les mêmes organismes qui prennent en charge des travailleurs valides et sont disponi [...]

Obtenir le statut de travailleur handicapé

Le statut de travailleur handicapé est important car il ouvre des droits à une formation professionnelle, à un départ en retraite anticipée sous conditions ainsi qu'à diverses aides, notamment une prime de reclassement. En effet, la majeure partie des [...]

Cumul de l'AAH et d'un revenu professionnel : est-ce possible ?

Sous certaines conditions, un adulte handicapé peut percevoir des revenus d'activité professionnelle en plus de son allocation pour adulte handicapé (AAH).Demander l'AAH quand on touche déjà un revenu professionnelUn adulte handicapé peut percevoir l'AAH [...]

Demander la prestation compensatoire du handicap (PCH)

L'aide humaine pour personne handicapée est attribuée sous la forme d'une prestation de compensation du handicap (PCH), et peut couvrir 6 aspects : humain ; technique ; transport ; animalier ; aménagement du logement ; ou bien une aide spé [...]

Bénéficier d'une retraite anticipée pour cause de handicap

Vous avez le droit de bénéficier d'un départ en retraite anticipée pour cause de handicap si, en plus d'avoir suffisamment cotisé, vous réunissez l'une de ces 2 conditions : Vous souffrez d'un handicap à 50 % (depuis le 1er février 2014 ; auparav [...]


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
annie bazoge

retraitée - 16 ans cph à toulouse

Expert

françois c.

juriste en droit des affaires, civil et pénal

Expert

pascal bruel

vos diagnostics immobiliers sur le 85 et 44 | bruel diags

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.